1 commentaire:

Azteque a dit…

La morale de cette histoire c'est que le gaspillage alimentaire c'est de la merde !